Serafino Malaguarnera - Psychologue, Psychanalyste, Psychothérapeute à Bruxelles

Av. d'Itterbeek, 9 - 1070 Bruxelles - Av. Louise, 505  Ixelles


 
 



Le séminaire, livre 10 : L'angoisse


Présentation par Serafino Malaguarnera


Dans ce séminaire, J. Lacan poursuit ses recherches autour d’un objet – l’objet petit a - introduit lors du séminaire précédent consacré à l’identification. Lacan redéfinit l’objet en tant que tel et tel qui nous a été transmis par une tradition philosophique. L’objet mondain ou philosophique est assimilable à son étymologie – objet, ce qui est jeté en face, devant. On peut donc le repérer dans un espace scopique et obtenir, si voulu, une image reflétée sur un miroir. En d’autres termes, l’objet ainsi conçu a la propriété topologique d’être spécularisable. Lacan opère un renversement conceptuel, en partant de l’étymologie : l’objet n’est plus ce qui est jeté en face et posé devant, mais il reste plutôt derrière ; il ne peut plus être repéré dans un champ scopique, perdant ainsi la propriété d’être spécularisable.

L’intérêt de poursuivre ses recherches et à redéfinir le statut de l’objet a une relation étroite avec l’angoisse. La raison de cet intérêt est à chercher dans un autre renversement conceptuel que Lacan opère au niveau de la relation entre angoisse et objet. Dans le milieu psychanalytique, le leitmotiv était : la peur a un objet, l’angoisse par contre est sans objet. Lacan montre qu’il y a des peurs sans objet et que l’angoisse n’est pas sans objet. D’une façon inédite, il met en relation l’angoisse avec un objet, l’objet petit a. En posant cette nouvelle relation, il doit opérer un autre renversement conceptuel autour de l’objet comme il a été conçu par la tradition psychanalytique. Les théories psychanalytiques axées sur la  relation d’objet posaient l’objet du désir face au sujet. Lacan nous montre que l’objet du désir doit être posé plutôt derrière le désir, et cela le mène à concevoir l’objet du désir comme étant la cause du désir.

Ces trois renversements pousseront Lacan à remanier une fois de plus le schéma optique. Ce dispositif optique est le premier outil topologique introduit par Lacan lors du séminaire I, consacré aux écrits techniques de Freud. Lacan voit dans ce schéma un outil permettant de manier plusieurs questions de la psychanalyse : le stade du miroir, le nouage entre symbolique, imaginaire, et réel, le parcours et la fin de l’analyse. Dans le séminaire sur l’angoisse, ce schéma optique servira une fois de plus à fixer une question cruciale de la psychanalyse : le surgissement de l’angoisse. Elle surgit lorsque l’objet petit a vient occuper la place du manque. L’angoisse serait alors consécutive à un défaut du manque.



Auteurs cités

Kierkegaard - G. Marcel - Chestov - Berdiaev - Sartre - Heidegger - Bloch - Wartburg - Aristote - Blondel - Thomas d'Aquin - Rapaport - Hegel - Lévi-Strauss - Rank - Hoffmann - Breuer - Freud - Pavlov - Goldstein - Pascal - Ferenczi - Platon - Maupassant - P. Greenacre - Epiménide - M. Little - Jones - Alexander - Gilson - B. Low - Granoff - Szasz - L. Tower - M. et A. Balint - E. Sharpe - Sade -Kant - Tchekhov - Kaufmann - Ovide - Eliot - Rivière - Sheridan - sainte Thérèse d'Avila - M.M. Alacoque - Hermann - Grunberger - Voltaire - Moise - Hérodote - Dhorme - saint Anselme - Descartes - Shakespeare - Mauss -Keyserling - Bouddha - Kinsey - Homère - Fenichel - Reik - Spinoza - Piaget - R. Smith - Huxley - Théophraste - Winnicott - Alexander - saint Anselme de Cantorbéry - Apollinaire - Aristote - saint Augustin - Aulagnier - Baudelaire - Berdiaeff - Bergler - Bouvet - Breuer - Green - Isakower - Jones - Jung - Kris - Lagache - Low - Pappenheim - Pascal Perrier - Pichon - Reik - Rivière - Sade - Sartre - Hoffmann - Kant - Kierkegaard - La Rochefoucauld - Lévi-Strauss - Maupassant - Mauss - Nietzche - Russell - Shakespeare - Jacobson - Spinoza - Stendhal - saint Thomas d'Aquin - Valéry - Voltaire.

 


Ecrit à partir du séminaire sur l'angoisse :   
                                   
L’angoisse cernée par le schéma optique, 15/09/2006., Serafino Malaguarnera.

 


                                                              Copyright © 2018 Psychologue Bruxelles. Serafino Malaguarnera
 



Créer un site
Créer un site