Serafino Malaguarnera - Psychologue, Psychanalyste, Psychothérapeute à Bruxelles

Av. d'Itterbeek, 9 - 1070 Bruxelles - Av. Louise, 505  Ixelles


 
 

L'identification
1961-1962

En 1961, Lacan tient son séminaire sur « L’identification» (1), où il jette les bases « métapsychologiques » de son enseignement. En approfondissant le rapport entre le sujet et le signifiant, il développe des principes qui resteront des moments incontournables de son parcours théorique. Il introduit la logique et la topologie comme outils indispensables pour développer ces principes. Le sujet est défini comme un effet du signifiant, lequel détermine une division entre deux procès, ceux de l’énonciation et de l’énoncé. Il reprend une formule, pour la développer, qu’il avait énoncée pour la première fois dans l’écrit « Subversion du sujet et dialectique du désir » (2) : « un signifiant, c’est ce qui représente le sujet pour un autre signifiant ».

Dans ce séminaire, Lacan intoduit deux figures topologiques - le tore et le cross-cap - pour articuler des questions psychanalytiques. Le tore permet de figurer la demande et le désir; le cross-cap figure le sujet dans son rapport à l'objet (le fantasme).


1. Lacan J., Le Séminaire IX, L’identification (inédit), 1961-1963.

2. Lacan J., Subversion du sujet et dialectique du désir dans l’inconscient freudien, in Ecrits, Le Seuil, Paris, 1966, 299.


Les leçons du séminaire sur l'identification disponible sur internet:
 








Plan du site


                                                              Copyright © 2018 Psychologue Bruxelles. Serafino Malaguarnera
 



Créer un site
Créer un site